Études de cas

D’une réflexion sur le recrutement à une stratégie managériale

Dans cette TPE, les dirigeants sont aujourd’hui outillés aux approches RH et de management. Pour réaliser leurs recrutements, ils peuvent désormais s’appuyer sur une phase d’analyse du besoin et une phase d’intégration. Les responsables disent « avoir pu se remettre en question dans leur façon de manager les relations à leurs collaborateurs et à leurs collègues ».

Le contexte :

Après la réussite d’une première phase de développement de la TPE et pour entrer dans une phase plus ambitieuse (en termes d’opérationnalité et de volume), les responsables de l’entreprise souhaitaient recruter un nouveau profil. La question ne concernait pas seulement la recherche d’un bon profil, mais surtout la capacité à créer les conditions pour que ce nouvel arrivant s’intègre bien, afin que les équilibres actuels ne soient pas rompus mais qu’au contraire cette arrivée renforce la dynamique en place.

L’accompagnement de la structure :

Première phase : le besoin de recrutement et sa mise en œuvre

  •  Apports de connaissances par l’intervenant en matière de management des relations, en périodes de changement ou d’arrivée de nouvelles personnes, sur l’importance de la communication et de l’écoute, sur les techniques d’entretien et sur les processus de recrutement. Cela a permis de définir une « cible organisationnelle » et la stratégie pour les prochains mois.

Seconde phase : cohérence, coopération et cohésion

  • Clarification des rôles entre les deux dirigeants tout en préservant la cohésion et la richesse du binôme.
  • Outillage des deux responsables pour s’assurer de la qualité de leur relation dans la durée tout en permettant de réagir, décider, impulser et parler d’une seule voix à l’équipe.
  • Séances de travail avec toute l’équipe sur sa cohésion et son fonctionnement. L’accent a été mis sur la nécessité de rendre la circulation des informations très explicite afin de dépasser l’illusion d’une bonne information liée au fonctionnement en « open-space ».
  • En matière d’organisation, les rôles au sein de l’équipe et avec le binôme ont été précisés.

Résultats constatés :

Aujourd’hui, tous les membres de l’équipe ont une même compréhension des enjeux de l’entreprise et se sentent impliqués dans les actions et solutions mises en œuvre. Ils ont été formés à la notion de co-responsabilité, ce qui garantit la cohésion de l’entreprise dans la durée.

En terme d’outil, les managers se sont appropriés la réalisation de recrutements de la phase analyse du besoin, à la phase intégration. Les deux personnes recrutées ont rapidement été intégrées et opérationnelles.

Voir toutes les études de cas

Voir toutes les actualités

Quand la qualité des
relations humaines crée
la réussite collective...