Études de cas

Rebondir sur des changements mal vécus, pour rétablir la cohésion

Les changements structurels successifs ont profondément perturbé le fonctionnement de cette entreprise et ont créé un mal-être général. Appui Consultants a su aider l’entreprise à sortir de l’impasse à travers un travail avec le comité de direction aboutissant à la mise en place d’une réelle concertation avec les salariés. L’accompagnement a permis la clarification du leadership, d’installer une véritable gouvernance, la sécurisation des emplois ainsi qu’une réelle cohérence dans le management.

Le contexte :

Dans les années 2000, cette entreprise du secteur de l’Image connaît un tournant important avec un gros projet qui mobilise plus de 130 personnes, déstabilise en profondeur l’organisation et génère une crise interne au sein de la direction autour d’enjeux financiers et de choix stratégiques.

En 2006, un comité de direction a été créé. Ce modèle trouve difficilement son rythme et arrive à une situation de quasi blocage dans son fonctionnement.

En 2009 l’entreprise s’installe dans de nouveaux et vastes locaux, déstabilisant une nouvelle fois l’organisation et les relations entre les personnes.

Accompagnement :

Un accompagnement avec chacun des membres du comité de direction et notamment des deux dirigeants, en désaccord complet, a eu lieu. Il s’agissait de renouer le dialogue entre acteurs, condition préalable à toute réflexion sur l’organisation

Ensuite ont été mises en place :

  • Avec le comité de direction, une approche par consensus pour essayer d’apporter des réponses aux attentes exprimées par les salariés.
  • Avec les salariés, des tables rondes à la recherche de problématiques communes entre métiers.
  • Des rencontres entre comité de direction – salariés pour aboutir à un diagnostic partagé.

Résultats constatés:

Ces séances ont permis :

  • la clarification du leadership avec le départ de l’un des deux dirigeants,
  • de mettre en place une véritable gouvernance avec un comité de direction qui débat, décide et s’est élargi à travers diverses instances de concertation,
  • d’introduire des pratiques partagées de conduites de réunions (écoute, débat et prise de décisions) et d’installer une légitimité du leadership,
  • de définir l’articulation des rôles et des fonctions de chacun pour obtenir une cohérence dans le management et l’organisation,
  • une réorganisation du service administratif,
  • une première étape dans la réflexion sur le projet d’entreprise,
  • d’engager une réflexion sur la question de la sécurisation des emplois. Consciente de cette responsabilité, l’entreprise a initié des partenariats avec d’autres structures du même secteur. Elle a donné plus de visibilité sur les projets de production (anticipation) et a initié des entretiens professionnels en fin de mission pour permettre à chacun de construire son projet professionnel,
  • un dialogue social apaisé.

Voir toutes les études de cas

Voir toutes les actualités

 

Quand la qualité des
relations humaines crée
la réussite collective...